Le recyclage au Mexique

Le recyclage au Mexique, voici un sujet qui me tient à cœur! Avant de déménager ici, je demeurais dans le quartier Rosemont. J’avais de la chance, car devant ma porte on ramassait mon recyclage et mon composte. Je jetais en moyenne un sac de vidange aux deux semaines et je trouvais ça vraiment chouette. À mon arrivée ici, j’étais un peu perplexe, car il n’y avait aucun recyclage. À deux, on doit jeter environ trois à quatre sacs de poubelle par semaine! Sur les bords des routes, on peut voir beaucoup de déchets de tous les genres; pneus, bouteilles de verre, du plastique, du papier, etc. J’avais un peu de difficulté à comprendre ce « désordre » et j’ai commencé à lire et à faire de la recherche sur le sujet. Après tout, le bac de recyclage chez le citoyen n’est apparu que dans les années 90 au Québec. Je me suis dit; « Tout n’est qu’une question de temps ici aussi, en attendant comment puis-je aider ce processus à avancer? ». Pour débuter, nous sommes allés à la ville et on nous a répondu qu’il n’y avait aucun système en place et encore moins d’argent pour le recyclage. Il n’y a que les grands magasins qui en font (cela leur donne une exemption de taxes). J’étais un peu déçue et je me demandais ce que j’allais faire de ce que je gardais à la maison (bouteilles de plastique et de verre, canettes d’aluminium, papier…). Je décide de continuer mes recherches. Il y a de rares petits endroits qui peuvent recevoir une peu de notre recyclage à la Paz, à des heures et jours bien précis, mais tout est séparé d’un bout à l’autre de la ville. Un peu plus loin, à la Ventana, des bénévoles reçoivent une fois par semaine le recyclage. Tout est donné à l’école du village et cela les aiderait à recevoir du matériel et/ou quelques sous. Par contre, cet endroit est à 45 minutes de route seulement pour y aller. Est-ce que dans notre cas, ça vaut la peine de polluer en roulant 1h30, en plus que l’essence n’est pas donné… Aussi, je tombe sur la compagnie Petstar (http://www.petstar.mx/) qui est un des plus grands transformateurs de PET au monde (voir l’article L’eau au Mexique). La compagnie est située dans la grande ville de Mexico et je ne suis pas plus avancée… J’ai même pensé acheter une machine, car je crois qu’il faut éduquer les gens et les habituer, comme ça été le cas au Québec. Je me disais; « Pourquoi ne pas mettre en place une machine qui donnera le crédit pour une bouteille d’eau lorsque les gens en rapporte 10?» Par contre le coût de la machine n’était pas donné et elle ferait une très, très longue route. Aussi, il faut savoir que les gens boivent plus de boissons gazeuses que d’eau au Mexique, allais-je encourager ça? Surtout pas! Avec un peu de résonnement et de réflexion, je me suis dit qu’il fallait que je commence à petite échelle. Comment puis-je recycler? J’ai commencé à chercher tout ce que je pouvais faire avec mon recyclage et maintenant je teste! Encore une fois merci Pinterest! Je commence avec ça et on verra ensuite où cela me mènera. Et vous, avez-vous déjà créé avec du recyclage, si oui, quoi?

Objets recyclés
Bouteilles de verre et liège recyclés

Sous-verres fabriqués avec des morceaux de liège ainsi que des chandelles coulées dans des bouteilles de verres.

Petites briques et verre.JPG
Petites briques avec dessus de verre brisé

Briques avec comme décoration de dessus des morceaux de verre brisés.

Prochain projet, faire des paniers avec des pages de revues et je journaux. À voir! 😉


2 réflexions sur “Le recyclage au Mexique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s