L’eau au Mexique

La péninsule de la Basse-Californie est entourée d’eau. D’un côté, il y a la Mer Pacifique et de l’autre la Mer de Cortez. Traverser d’un bord à l’autre prend environ 1 heure. L’océan est toujours magnifique à voir de partout et accessible facilement, par contre l’eau chez l’habitant n’est pas bonne à consommer du tout. Au Québec, il y a de l’eau partout et celle qui sort de nos robinets à la maison est très bonne à boire dans l’immédiateté. Ici, c’est une autre histoire et particulièrement pour cuisiner. En ce qui me concerne, j’ai un système très fragile et l’adaptation alimentaire n’a pas du tout été facile. Voici quelques-uns de mes trucs, remarques et observations.

En premier lieu, c’est triste, car j’étais habituée au recyclage, alors qu’ici, il n’y a rien du tout (mais on essaie de trouver des solutions, on en rejase dans un futur texte!). Il faut donc apprendre à faire certains deuils en venant habiter ici. C’est assez absurde en soit, car le Mexique est un grand consommateur de bouteilles de plastique. Également, on trouve dans ce pays un des plus grands transformateurs au monde de PET (abréviation de polyéthylène téréphtalate), la compagnie PetStar; http://www.petstar.mx/. J’ose espérer que tout est une question de temps pour changer les habitudes des gens. Lorsque vous achetez des bouteilles d’eau à l’épicerie ou au dépanneur, il n’y a aucun problème, car elles sont bien scellées. En ce qui concerne les bouteilles de 18 litres, faites attention. Des camions se promènent dans les rues des quartiers résidentiels pour en vendre (tout comme le gaz, voir l’article LE BRUIT), mais prenez garde. Les gens de la place consomment cette eau sans problème, mais en ce qui me concerne, mon corps réagit fortement. Ces bouteilles ne sont pas affiliées à une marque et elles ne sont pas scellées, on ne sait donc pas d’où elles viennent. À vos risques et périls!

Au niveau bar et restaurant, je vous conseille fortement de faire une recherche préalablement. Du moins si vous avez un système digestif sensible comme le mien ou que vous venez tout juste d’arriver. Une grande majorité des endroits font attention, servent des aliments bien nettoyés et de la glace faite d’eau purifiée, mais on ne sait jamais. Une fois, je suis allée dans un événement et j’ai consommé deux cocktails à base de jus de pamplemousse et de tequila, le tout bien garni de glace. Je vous épargne les détails de mes maux de ventre durant la nuit!

À la maison, voici ce que les gens utilisent;

desinfectant-eau
Désinfectant pour l’eau

On met nos aliments dans un bol d’eau purifiée, on ajoute quelques gouttes du désinfectant (10 gouttes pour 1 litre) et on laisse tremper durant 15 minutes. Suite à cela on rince nos aliments à l’eau purifiée et le tour est joué. Les Mexicains font cette procédure pour les fruits et légumes qui seront consommés crus. En ce qui me concerne, je fais cette procédure pour tous les aliments dû à ma grande fragilité. Certes que cela augmente le temps de préparation, mais on s’y fait à la longue. Puis oui c’est agréable de manger au restaurant, mais pour épargner, il n’y a rien de tel qu’un bon repas fait maison. Bon appétit! 🙂


Une réflexion sur “L’eau au Mexique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s